Cette page est composée à 100 % d'électrons recyclés.



Le 1er décembre 1995
© Les Éditions Cybérie

Candidat aux Webs d'Or 1995.


Salutations à tous les Cybériens et Cybériennes!

Cette semaine...

À moins d'être tout juste sorti d'une expérience de cryogénie, d'être ensevelis sous les 80 centimètres de neige tombés sur le Québec depuis le 14 novembre, d'avoir été dans l'impossibilité de vous brancher sur le Web ou de ne visiter que des sites peu intéressants, vous savez sans doute que tout le Web francophone est pris de la fièvre des Webs d'Or, le grand concours international dont la page principale est à www.france.com/webdor.

D'entrée de jeu, expliquons que nous avions été mis en nomination dans la catégorie Internet et, qu'à la demande des organisateurs, nous sommes maintenant inscrits dans la catégorie Nouvelles/Média. Nous avons donc quitté les sites Globe-Trotter de Québec-Téléphone et du Nouveau guide de l'Internet de Gilles Maire pour rejoindre nos collègues du Matinternet, de l'émission Radionet@, de Charlie Hebdo, de Cybersphère et autres.

Dans les autres catégories, certaines luttes attirent notre attention. Après seulement une semaine de vote, la catégorie Pages personnelles nous tient en haleine alors que toute la semaine les sites Tintin de Nicolas Sabourin et Communipomme de Robert Blondin se sont échangés la première place. Dans la catégorie Tourisme, au moment d'écrire ces lignes, c'est le site Novanor (site repère des explorateurs Bernard Voyer et Thierry Pétry) qui mène, suivi de notre site coup de coeur d'août dernier, l'Hôtel Métropole (Bruxelles) et de La Rue St-Jean virtuelle.

Il serait trop long de parler des onze catégories, c'est pourquoi je vous invite à consulter le site des Webs d'Or, à tirer vos propres conclusions et à voter pour vos sites favoris. Rappel : on ne peut voter qu'une fois pour un site. Les organisateurs effectueront ponctuellement un contrôle des adresses électroniques de provenance des votes, question d'éviter ce que Maurice Duplessis appelait l'«enthousiasme». Date limite pour voter : 15 février 1996 à 23 h 59. Les classements affichés ont donc bien le temps de changer avant qu'une tendance ne se maintienne.

Remise de prix, les Planète d'Or, qui ont été décernés la semaine dernière et où nous étions candidats dans la catégorie du meilleur serveur Web francophone. C'est The (virtual) Baguette qui s'est mérité ce prix accordé par un jury composé de onze personnes. Tous les détails sur le site lauréat et les autres catégories sont à http://www.netpress.fr/netpress/powinner.html [NDLR : inactif].

Il est fort intéressant de voir ces concours et remises de prix. D'abord, parce qu'en visitant les sites de ces événements, on a accès à un tas de produits valables et reconnus comme tels. Deuxièmement, tout comme les prix décernés dans d'autres disciplines (Oscar, Gémeaux, Masques, etc.), ces événements constituent une vitrine qui profite surtout au grand public qui est plus à même d'orienter ses choix. Troisièmement, pour les concepteurs et producteurs, ils constituent une motivation à faire plus et mieux (là encore, c'est le public qui y gagne).

Pour terminer ce volet, nous sommes heureux de constater que la plupart des sites occupant les premières places dans les diverses catégories des Webs d'Or ont fait l'objet de mention dans nos Chroniques de Cybérie. Nous croyons humblement que ça en dit long sur notre goût et celui de nos fidèles lecteurs et lectrices.

Sympathique? On ne sait pas encore, mais Bell fait son entrée sur le marché de l'accès Internet avec son service Sympatico lancé en grande première dans les régions de Toronto, Hull-Ottawa, Montréal et Québec. D'abord une trousse d'accès (logiciels en français et en anglais), un forfait de 50 heures d'utilisation et un service de soutien technique, le tout pour 29,95 $. Par la suite, trois forfaits : 9,95 $ pour 5 heures, heures additionnelles 1,50 $; 24,95 $ pour 25 heures, heures additionnelles 0,95 $; 39,95 $ pour 50 heures, heures additionnelles 0,75 $. Une bonne valeur? C'est selon, car les tarifs varient énormément selon les fournisseurs, les forfaits, le volume d'utilisation. La commercialisation des trousses d'accès se fera par l'entremise du réseau des Téléboutiques et dans de grandes chaînes comme RadioShack, CompuCentre et autres. Un site Web, pas encore activé au moment d'écrire ces lignes (nous tenons les renseignements d'un communiqué de presse), http://www.sympatico.ca. Nous mettrons ce service au banc d'essai et vous informerons de nos constatations.

Nouvelle chronique sur le Web, hypermédia, que nous propose la conceptrice/réalisatrice Marie- Lynn Richard à http://www.qbc.clic.net/quebec/hypermedia/. Nous avons souvent appelé votre attention sur les excellentes réalisations de Madame Richard (Québec sur scène, Carrefour des artistes, etc.) qui souhaite, grâce à sa nouvelle chronique, inviter l'échange et la discussion, entre concepteurs de contenus, sur l'éthique, la philosophie et l'avenir de ce jeune métier. La première de ces chroniques porte sur la médiatisation du contenu qui, d'après l'auteur, «demeure le plus important outil de promotion». Pour les spécialistes et producteurs, cette chronique promet de devenir un site phare dont chaque nouveau numéro sera attendu avec impatience. Pour les généralistes et le grand public, la chronique pourrait avoir cet attrait du genre «the making of...», un coup d'oeil dans les coulisses de la production. Fortement recommandé.

On produit, on se concerte, on se réunit, on se félicite, on se remet des prix, on vote; Dieu que ça bouge ces temps-ci. Et pour que ça continue, un projet de regroupement dans le domaine de la musique, l'Association québécoise des musiciens indépendants [devenue la SOPREF] qui a son site Web à http://www.netmusik.com/sopref/. Nous l'avons dit, l'association est à l'étape de projet. Mais toutes les personnes intéressées sont invitées à communiquer avec Claude Pelletier, l'initiateur du projet, pour engager le dialogue et passer de la parole à la musique (ou est-ce aux actes?).

Oui, on produit, mais on «coproduit» aussi beaucoup. À preuve, un site spécialisé dans les coproductions cinéma, télévision et multimédia, celui de Plurimédia Coproductions à http://www.coproductions.com/, que nous propose Jean-Marc Félio. C'est un peu la fenêtre vers le concept «faire plus et mieux... à plusieurs» que veut promouvoir ce site d'arrimage entre concepteurs, réalisateurs et producteurs. Ainsi, si la mondialisation des marchés amène de nouvelles règles de concurrence, tant sur le plan des moyens que sur celui de la diffusion, ce site pourrait favoriser des rencontres fructueuses et bénéfiques pour l'industrie.

C'est sous le titre «World Wide Web : un outil avantageux encore méconnu des entreprises» que Yves Bergeron signe un texte éclairant sur le site Web du Journal économique de Québec à http://www.megatoon.com:80/web-quebec/jecono/jecono.html [NDLR : inactif]. C'est un début appréciable pour ce nouveau produit Web où on apprend, notamment, que parmi les 500 entreprises les plus importantes du Québec, 3 pour 100 seulement ont un site Web et rien que 7 pour 100 ont une adresse de courrier électronique.

Nous parlions en début de chronique de concours. Quoi de mieux qu'un bon concours? Un bon sondage! Les médias et Internet : Tendances, pratiques et préoccupations, un sondage effectué auprès de 197 journalistes du Canada par la société Ernst et Young et Communication CNW en juin 1995 et dont les résultats viennent d'être publiés. Points saillants : 38 pour 100 des salles de presse sont reliées à l'Internet; 56 pour 100 des non branchés le seront d'ici douze mois; 67 pour 100 des répondants ont déclaré améliorer leur productivité en utilisant Internet. Fait intéressant, les journalistes dont l'auditoire est de 10 000 50 000 personnes sont plus souvent reliés à l'Internet que ceux dont l'auditoire varie entre 50 000 et 100 000 personnes (47 pour 100 comparativement à 42 pour 100). Tous les chiffres et quelques commentaires à http://newswire.flexnet.com/frenchs.htm [NDLR : inactif].

Chez Les produits de marque Liberté, fabricants de produits laitiers, on n'a pas lésiné sur la qualité lorsqu'il a été question de s'assurer une présence sur le Web. Un modèle d'entreprise? À vous de constater à http://www.liberte.qc.ca/. Depuis 1928, Liberté est connu pour ses produits laitiers (fromages, yogourts), mais aussi plus récemment pour ses commandites d'événements (Festival International de Jazz de Montréal, Festival International du Film de Montréal) et son projet «L'Art au travail». Depuis 1988, Liberté est membre de la Société planétaire, organisme sans but lucratif consacré à la promotion de l'exploration du système solaire et à la recherche dela vie extra-terrestre. C'est donc à un très beau site Web, fort instructif, auquel vous convie Liberté. Le «secret de la Caramilk» sera-t-il déclassé au rang de nos préoccupations par le «Mystère du Kéfir»? À lire cette section passionnante sur le site Liberté.

Avant de passer en France Métropolitaine, escale obligatoire cette semaine à Saint-Pierre et Miquelon à l'invitation de Marc Cormier dont le site Web est à http://www.cancom.net/~encyspm/. Saint-pierrois ayant fait des études à Bordeaux, historien, enseignant dans une école francophone du Canada, Cormier a monté un site très complet sur cet archipel français situé juste au sud de Terre-Neuve. Mine de renseignements bien structurés sur Saint-Pierre et Miquelon, ce site vaut vraiment la peine d'être vu.

Voilà longtemps que nous n'avions proposé un site festival de cinéma. Qu'à cela ne tienne, voici celui du Festival du Court Métrage de Clermont Ferrand, le 8e international, le 18e national, qui se déroulera du 2 au 10 février 1996, devinez où. On trouve les renseignements sur le Web à http://clrwww.in2p3.fr/CourtMetrage/ClermontFd.html [NDLR : inactif]. C'est un festival important : en 1995, 46 pays représentés en 1995, 250 films projetés, plus de 102 000 spectateurs et spectatrices. C'est aussi une occasion de rencontre conviviale pour plus de 1 000 personnes du domaine du cinéma, producteurs et acheteurs.

On parle multimédia, création graphique, imagerie électronique. Les méthodes changent, mais pas le fond de la chose. La Bibliothèque nationale de France nous le rappelle en nous présentant Le roi Charles V et son temps (1338-1380) : 1 000 enluminures du Département des Manuscrits à http://www.bnf.fr/enluminures/accueil.htm. Véritable coup de coeur pour cette exposition magistrale illustrant les thèmes et techniques d'enluminures, une visite à ne pas manquer. Nous avons parcouru l'exposition avec l'option «par thème»; allez voir en suivant les liens «Sciences et techniques», puis «Astronomie et cosmographie» pour arriver à «Zodiaque» et voir comment on illustrait les signes zodiacaux au 14e siècle.

Événement à surveiller, en juin 1996, à Bordeaux, le congrès 1996 d'INFORSID, une association de chercheurs en informatique des organisations et systèmes d'information et de décision. Appel aux communications et autres renseignements à http://www.LaBRI.U-Bordeaux.FR/LaBRI/Actualites/inforsid/.

De retour au Québec, deux sites dans le secteur de l'éducation. Une expérience d'envergure dans l'enseignement à distance des techniques de foresterie, le Système d'aide à l'apprentissage à distance (SAAD) dont le site est à http://www.quebectel.com/saad/. Beaucoup de potentiel dans ce secteur qui, si l'expérience est concluante, sera étendu à d'autres disciplines. Une expérience en Bas-Saint-Laurent/Gaspésie rendue possible grâce à Québec-Téléphone et plusieurs autres partenaires.

Puis, Stagiaires sans frontières, le site rendez-vous des étudiants et étudiantes participant au programme COOP de l'Université de Sherbrooke. Ce programme d'études de premier cycle permet d'acquérir une expérience de travail tout en obtenant un diplôme d'études universitaires. Point de rencontre virtuel pour ceux et celles qui doivent s'éloigner physiquement pour les stages pratiques, le site est disponible à http://www.interax.abacom.com/stagiaires/ [NDLR  inactif], une réalisation de Fabián Rodríguez.

En terminant, journée spéciale, le 1er décembre prochain, la journée mondiale de sensibilisation au SIDA. Sur le Web, cette journée-là, des milliers de sites aux États-Unis et ailleurs retireront leurs graphiques, les remplaceront par le graphique officiel de la campagne «A DAY WITHOUT GRAPHICS» et ne conserveront que le texte en lettres blanches sur fond noir. Ne cherchez donc pas nos graphiques sur les pages principales de notre site cette journée-là.

Rappel média : pour nos lecteurs et lectrices de l'étranger, Radionet@ (l'émission) sur le service international ondes courtes de Radio-Canada, horaire de diffusion pour tous les pays sur le site Web, et émissions disponibles en RealAudio à http://radioworks.src.ca/radionet [NDLR : inactif].

Et le segment Radionet@ dans le cadre de l'émission Demain la veille à la radio de Radio-Canada, sur l'ensemble du réseau les dimanches à 13 h 04 (une heure plus tard dans les Maritimes) et maintenant sur le Web à http://www.src-mtl.com/radioam/demain.html.

Aussi, tous les mardis, la section Pl@nète du journal Le Devoir à http://www.vir.com/~wily/inforoute/planete.htm.

Bonne semaine à tous et à toutes,


jpc@cyberie.qc.ca


| Accueil | Archives | Abonnement |


Production : Les Éditions Cybérie Réalisation : mychelle tremblay

URL : http://www.cyberie.qc.ca/chronik/951201.html